La Suisse toujours n°1 mondial de la compétitivité

Et voilà la passe de cinq depuis 2009: le classement mondial de la compétitivité publié par le World Economic Forum (WEF) couronne pour la 5e fois consécutive la Suisse. Singapour et la Finlande complètent le podium.

Le classement est scruté depuis 1979: à chaque rentrée, le World Economic Forum (WEF) publie son classement mondial des pays les plus compétitifs. Un classement scruté par les observateurs internationaux, au même titre que celui de l'IMD paru au printemps.

Et depuis 2009, le lauréat est le même: au règne américain qui avait marqué les premières années du classement a succédé depuis quatre ans une domination helvétique.

Innovation, système éducatif et recherche à la pointe

La Suisse assoit sa première place en misant sur ses capacités d'innovation, son système éducatif et ses instituts de recherche, les institutions publiques désignées comme étant parmi les plus efficaces et transparentes au monde, ses excellentes infrastructures, ses marchés financiers et du travail efficaces.

Pour le WEF, «l'environnement macroéconomique de la Suisse est l'un des plus stables du monde alors que beaucoup des pays voisins sont confrontés à des difficultés». La stratégie du Swissness est saluée par les auteurs du rapport, de même que la diversité de ses services: ces deux forces ont, selon eux, permis de compenser la force du franc par rapport aux devises étrangères.

Un critère plombe par contre la performance helvétique: l'agriculture très protégée, selon les experts du WEF, génère des coûts qui relèguent la Suisse au 75e rang dans ce domaine. Autre grief développé par les économistes: la participation des jeunes à l'Université et des femmes à l'économie, trop faibles à leurs yeux.

Lire la suite...


Source: TDG.ch

FIND A MEMBER

(by field of activity, market or key-word)