Industrie suisse: les métiers techniques ne sont pas assez valorisés

Genève (awp/ats) - Les métiers techniques ne sont pas assez valorisés chez les jeunes, selon une enquête sur la formation dans le secteur industriel publiée mardi à Genève. Un grand nombre d'entreprises se disent confrontées à des problèmes de recrutement et de pénurie de main d'oeuvre.

Selon l'enquête réalisée auprès de 300 chefs d'entreprises industrielles, pour les trois quarts en Suisse romande et un cinquième en Suisse alémanique, 60% d'entre eux prévoient d'augmenter leur personnel au cours des trois à cinq prochaines années. Un peu plus d'un tiers estime que leur effectif va se stabiliser et seulement 5% envisagent une baisse.

Mais pour 71% de ces chefs d'entreprise, les problèmes de recrutement et de pénurie de main d'oeuvre qualifiée sont le premier facteur de risque pour leur développement. La force du franc n'arrive qu'au 2e rang (avec 52% des réponses), devant l'accès aux financements (33%).

"Les métiers techniques ne sont pas assez valorisés", a expliqué un des responsables de l'étude Stephan Post. A 77%, les chefs d'entreprise réclament des mesures pour revaloriser l'apprentissage dans les domaines techniques.

Lire la suite ici...
 

Source: Romandie.com

TROUVER UN MEMBRE

(par domaine d'activité, marchés ou mot clé)