La FAE, la FONGIT et l'OPI : Une complémentarité synonyme de synergies

La FAE, la FONGIT et l'OPI ont décidé de fédérer leurs forces pour améliorer encore la qualité des prestations à l'ensemble des secteurs de l'économie genevoise et favoriser l’émergence de technologies propres, les cleantech.

Dans un climat économique instable où il nous faut affronter une situation caractérisée par des cycles de plus en plus courts et d’une amplitude de plus en plus forte, il est plus que jamais nécessaire que le tissu économique genevois reste compétitif, innovant et diversifié.

Ce rapprochement, qui se matérialise désormais par le regroupement de nos trois entités en un même lieu, permettra non seulement une mise en commun de nos ressources, mais simplifiera également la vie des entreprises au bénéfice ou en recherche de nos prestations (promotion, incubation et financement) puisqu’elles trouveront en un même lieu toute une palette de prestations proposées jusqu’alors de façon disséminées.

Les startups pourront aussi bénéficier d’espaces dans lesquels elles feront croître leurs projets et rencontrer d’autres acteurs utiles à leur démarche.
Les synergies ainsi induites doivent permettre d’améliorer encore la qualité des prestations fournies à l’ensemble des secteurs économiques, que ce soit l’industrie, le commerce de détail, la construction, …

Parallèlement, conscient de la nécessité de concilier prise en compte de l’environnement et création de valeur dans « l’économie verte », le Conseil d’Etat genevois a souhaité créer les conditions nécessaires à l’émergence d’activités cleantech. Partant du constat que Genève dispose d’atouts réels en la matière (main d’œuvre hautement qualifiée et innovante, réseau académique de qualité, tissu d’entreprises et d’institutions performant, …), nos autorités souhaitent voir notre canton se profiler comme un pôle d’excellence dans le domaine des technologies propres et des énergies renouvelables.
C’est dans cet objectif que la FAE, la FONGIT et l’OPI unissent leurs efforts pour offrir un ensemble de prestations complémentaires aux entrepreneurs, startups et entreprises existantes, afin de les accompagner dans le développement de leurs projets et leur permettre d’accéder aux formidables opportunités que représente ce marché en plein développement que sont les cleantech.

A ce sujet, Mme Doris Leuthard, Conseillère fédérale, mentionnait récemment : « Quiconque investit aujourd'hui dans ce secteur comptera demain au nombre des gagnants. Partout dans le monde, on prédit un énorme potentiel de croissance aux cleantech. D'ici 2020, ce marché est évalué à l'échelle mondiale à 3 300 milliards de francs, soit près de 6% de toutes les activités économiques mondiales, contre 3,2% actuellement. »

Afin de réunir toutes les chances de succès de cette démarche, le Service de la Promotion Economique et le Centre de Créativité de Genève (mis en œuvre l’année dernière sous l’impulsion des milieux académiques et économiques) seront également présents. L’Université de Genève et la Haute Ecole du Paysage, de l’Ingénierie et de l’Architecture (hepia) seront ainsi représentés, facilitant le développement de projets innovants grâce aux compétences de recherche et développement dont disposent ces deux institutions.

Ainsi, notre but est de permettre aux porteurs de projets et à tous les acteurs d’entreprises en création, développement, restructuration, transmission d’accéder en un même lieu à des informations de qualité, à des services de mise en relation, à des prestations de promotion, de conseil, d’accompagnement et de financement.

 


Pour tout complément d’information :

Philip Maguire
Chargé de Communication
022 304 40 43
Philip.maguire@opi.ch
 

TROUVER UN MEMBRE

(par domaine d'activité, marchés ou mot clé)