Baromètre de l'industrie genevoise - Mensuel d'octobre 2017

Les dernières données sur la conjoncture ne sont pas vraiment favorables à l’industrie genevoise. Les entreprises peinent à retrouver un rythme de croisière avec des entrées de commande et un niveau de production toujours en baisse.
Depuis la fin juillet, le franc suisse s’est déprécié d’environ 5%, ce qui devrait permettre de revigorer la compétitivité des entreprises présentes sur les marchés internationaux, en particulier dans le secteur de la bijouterie dont les derniers chiffres d’exportation étaient plutôt à la baisse. 

Quelques Membres