Côté création d'entreprises, la Suisse ignore la crise

La crise aurait-elle touché le monde occidental sauf la Suisse entre 2007 et 2011? Difficile à croire. Et pourtant, selon une étude du réseau mondial d'audit RSM rendue publique mardi 23 juillet, la Suisse a continué de créer des entreprises à un rythme soutenu, tandis que ce rythme était au moins ralenti si ce n'est à l'arrêt chez les autres pays développés.

En 2007, RSM répertoriait 499'000 entreprises actives en Suisse. Quatre ans plus tard, ce nombre avait grimpé à 648'000: 149'000 unités de plus, soit un taux de croissance annuel moyen de 6,8%. Ce qui fait de la Suisse l'un des pays ayant connu le rythme de créations le plus élevé.

Deux types de croissance

Cette floraison d'entreprises sur le sol helvétique s'explique par deux types de croissance: un développement organique en hausse, et une augmentation des implantations de groupes étrangers.

Lire la suite...


Source: Tribune de Genève, 26.07.2013

Quelques Membres