L'Agence spatiale européenne ESA cherche de nouveaux talents à Genève

L'Agence spatiale européenne ESA, employeur attractif et novateur, cherche à attirer les meilleurs talents en Suisse et organise un roadshow qui fera escale le 7 novembre à Genève. Très active dans le domaine spatial européen, l'industrie suisse est surtout présente dans l'instrumentation embarquée, la sous-traitance de pièces détachées et de composants à haute valeur ajoutée, ainsi que la gestion des déchets spatiaux. 

Dans le but de promouvoir, auprès de la communauté scientifique suisse, les activités et les opportunités de carrière à l’ESA, le Swiss Space Center organise un roadshow à travers trois villes suisses, en commençant par Genève. Dans les années à venir, l’ESA espère recruter de nombreux jeunes professionnels dans les domaines de la gestion, l’ingénierie, la science, le support de gestion, ainsi que les services administratifs et techniques. 

« La Suisse contribue depuis toujours, avec ses ingénieurs, au développement de technologies de pointe utilisées dans le domaine spatial. C’est l’unique événement en suisse romande pour rentrer en contact avec ce monde d’emplois fascinants et exigeants », informe le professeur Roberto Putzu, responsable du génie mécanique à HES-SO Genève et actif dans le programme spatial REXUS. 

Les industries spatiales locales seront également présentes lors de l’événement « Be a Star in ESA’s Universe », qui réunit, le 7 novembre prochain dans les locaux de la HES-SO Genève, des acteurs majeurs du domaine spatiale privé et public, ainsi que des spécialistes, notamment du SERI/Swiss Space Office, du CERN, d'Apco, de Picterra et de la HES-SO HEPIA.L'étape romande connaît déjà une très forte mobilisation des jeunes et des entreprises.

Le pôle d’excellence aéronautique de Genève, évoqué pour la première fois publiquement en 2012, baptisé GAIN et piloté par l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI), participera également à l’événement. « Genève dispose d’un tissu d’entreprises industrielles actives dans le domaine de l’aéronautique qui se caractérisent par un haut niveau d’expertise », affirme Frédéric Dreyer, directeur de l’OPI. « La preuve concrète est le cluster GAIN, composé de cinq entreprises genevoises qui se sont mises ensemble pour partager des informations, des retours d’expériences et des ressources, dans le but d’être plus compétitives sur le marché mondial ».  

La Suisse est membre fondateur de l’ESA 

La Suisse est membre fondateur de l’ESA et verse une contribution annuelle de plus de 175 millions de francs pour les programmes et les activités de l’Agence. Cet investissement permet aux écoles polytechniques fédérales, aux universités, aux hautes écoles spécialisées et à l’industrie suisse d’être associées aux missions spatiales à différents niveaux, de la recherche de pointe au développement de prototypes, en passant par l’industrialisation et au développement d’applications. L’excellence scientifique et les innovations techniques réalisées dans le secteur spatial au niveau national, de même que l’étroite collaboration entre les instituts de recherche et l’industrie sont des facteurs essentiels de la croissance économique. Comme relevé récemment par le secrétaire d’Etat Mauro Dell’Ambrogio « la technologie spatiale est un domaine où la recherche et l’innovation fusionnent avec la technologie de pointe, de manière quasiment virtuose ».

« Be a Star in ESA’s Universe »
7 novembre 2018 - 17h15 - 20h 
HES-SO//Genève hepia - Rue de la Prairie 4 - 1202 Genève
 
Pour tout complément d'information :
HES-SO - Spatial : Dr Evelina Breschi,
Pr Dr Eric Rosset- hepia - eric.rosset@hes-so.ch- Mob +41 (0) 79 291.20

Quelques Membres