La croissance devrait demeurer solide en Suisse

En raison des risques toujours importants planant sur l’économie mondiale, les perspectives conjoncturelles helvétiques sont solides mais sans euphorie. Selon les prévisions d’economiesuisse, le produit intérieur brut (PIB) devrait augmenter de 2,3% en 2014 et de 2% en 2015.

L’économie de la zone euro a atteint le creux de la vague en 2013 après sept trimestres de croissance négative. Etant donné que le chômage reste à un niveau record dans la région, cette croissance équivaut davantage à une stagnation, sauf en Allemagne.

De son côté, l’Asie perd fortement de son dynamisme. Alors qu’au Japon, l’impulsion positive liée à une politique monétaire très expansive faiblit, la croissance chinoise pique du nez en raison notamment de surcapacités.

Lire la suite...


Source: Portail PME de la Conféderation

Quelques Membres