La croissance rebondit en Suisse mais restera à un niveau modeste

Le produit intérieur brut helvétique a progressé de 0,6% au 3e trimestre. Depuis près de huit ans, le pays tire mieux son épingle du jeu que ses voisins.

Le petit village helvétique, au milieu d’une Europe chaotique et cacochyme, continue de résister. Et même mieux que prévu. Alors que la situation conjoncturelle s’est encore dégradée sur le Vieux Continent à la fin de l’été et que les Etats périphériques de la zone euro se trouvent déjà depuis un temps certain en récession, la Suisse constitue toujours une sorte d’îlot, à part. L’exception helvétique s’est encore confirmée sur le troisième trimestre. Qui plus est avec des chiffres nettement meilleurs qu’attendu.

La suite ici

Source: WebNews Industry

Quelques Membres