La recherche d’investisseurs ne doit plus être un réflexe

Trouver le plus vite possible des investisseurs pour lancer ou développer une innovation est devenu un réflexe pour de nombreuses start-up ou PME innovantes. Les banques ne "prêtant qu’aux riches" et l’apport des fondateurs étant souvent limité, il faut bien trouver les ressources quelque part.

Par Patrice Bendjouya       
Conseiller en entreprise, Responsable Service Finances Platinn          



Mais ce réflexe n’est pas forcément le bon, pour au moins deux raisons:
 

1. Les investisseurs sont difficiles à identifier et à convaincre.
 
Avant de s’engager, ils doivent pouvoir comprendre et gérer les risques qu’ils prennent selon une stratégie et des critères: une équipe engagée, une proposition de valeur forte, une preuve du concept technique, un début de traction commerciale ou l’intérêt d’une communauté, une monétisation réaliste. Si un de ces éléments manque, et c’est très souvent le cas, il est préférable d’en avoir conscience rapidement et d’y remédier avant de rechercher des investisseurs. L’entrepreneur économisera son temps, son énergie et sa crédibilité.


2. Il y a d’autres alternatives qui permettent d’accéder à des ressources tout en continuant à créer de la valeur:
 
  • Former une équipe de fondateurs qui travaille en échange d’actions et qui permet à l’entreprise d’avancer avec peu ou pas de ressources financières.
  • Savoir négocier avec des fournisseurs ou des partenaires pour minimiser le besoin de trésorerie ou profiter de ressources gratuites.
  • Descendre son "burn rate" (niveau de dépenses mensuelles) le plus bas possible en prenant les bonnes décisions. Par exemple, trouver des astuces pour être performant sans trop dépenser ("hacking").
  • Aller dès que possible au contact des clients et commencer à générer les premiers revenus, ce qui, en plus du financement, valide l’intérêt du marché.


Au final, un entrepreneur a tout intérêt à temporiser la recherche d’investisseurs tant qu’il n’a pas fait ses preuves, c’est-à-dire tant qu’il n’a pas démontré sa capacité à créer de la valeur avec peu de ressources. C’est la même logique que celle d’un chef capable de cuisiner un bon plat - quels que soient les ingrédients dont il dispose.

Cette façon d’agir est doublement gagnante. D’abord, l’entrepreneur aura plus de chances de créer de la valeur et donc d’attirer des investisseurs. Ensuite, l’investisseur aura la satisfaction d’utiliser son capital pour accélérer un business et lui donner de l’ampleur – pas pour couvrir le risque de l’entrepreneur. Tout le monde y gagne en temps, en argent et en confiance.

Les différents services de platinn peuvent se combiner pour arriver à ce résultat: le Service Organisation pour mettre en place une bonne dynamique d’équipe, le Service Coopération pour trouver des partenaires ou intégrer des consortiums, le Service Affaires pour se rapprocher des clients et bien sûr le Service Finance pour réaliser des levées de fonds de la manière la plus intelligente possible.

Pour en savoir plus...
www.platinn.ch

Quelques Membres