Les apps, eldorado des PME romandes

Interview de Didier Mesnier, secrétaire exécutif d’ Alp ICT par Vanda Janka (PME Magazine)

Vingt-cinq milliards d’applications téléchargées depuis le lancement d’AppStore en 2008, contre 15 milliards sur Google. La boutique de la marque à la pomme affiche toujours sa suprématie même si l’écart entre les écosystèmes iOS et Android se réduit progressivement. D’aucuns prédisent déjà que le catalogue d’apps proposé par le géant de la recherche sur Internet pourrait devancer celui de la marque à la pomme d’ici à la fin de l’année.

Google peine toutefois à rentabiliser sa boutique en ligne. Selon les analystes, à fin janvier 2012, l’entreprise californienne aurait reversé 320 millions de dollars à ses développeurs contre quelque 4 milliards pour Apple.

Marché

Si les apps sont des pépites pour les revendeurs qui prélèvent généralement 30% du prix du téléchargement, les programmeurs sont moins bien lotis. Nombre d’observateurs vont même jusqu’à affirmer que 90% des applications disponibles ne rapportent quasiment pas d’argent. C’est que les success stories à la Google Maps, Angry Birds ou Instagram – une application photo récemment acquise par Facebook pour un milliard de dollars – ne sont pas légion. Le secteur attire pourtant une myriade de PME romandes. Impossible de les dénombrer.

Un indice: début 2012, plus de 50 start-up locales ont participé à la première édition du Swiss Mobile Camp à Berne; un salon exclusivement dédié à ce segment d’activité.

Lire la suite ici


Source: PME Magazine, octobre 2012

Quelques Membres