Les grandes entreprises s'en sortent mieux que les PME

Les grandes entreprises présentent de meilleurs résultats que les PME dans le secteur industriel suisse depuis le début de 2012. Alors que le baromètre UBS des grandes entreprises a augmenté ces derniers mois, celui des PME est resté inchangé.

Les PME en Suisse avaient pourtant réussi à améliorer leur situation économique au début de l'année 2012, avant d'enregistrer un léger recul aux mois de mai et de juin, selon le baromètre industriel UBS calculé à partir de 17 sous-secteurs. Le niveau actuel du baromètre des PME est légèrement plus élevé qu'au début de l'année, mais reste inférieur à celui des grandes entreprises.

Selon UBS, la santé des grandes entreprises surpasse celle des PME dans tous les secteurs industriels. Cet effet est particulièrement marqué en termes de commandes, en particulier celles provenant de l'étranger. En revanche, l'indicateur UBS des bénéfices ne montre pas de différences entre les grandes entreprises et les PME.

Dans la branche des services, la différence entre les deux tailles d'entreprises est moins marquée que dans l'industrie, souligne UBS. Ce secteur bénéficie d'une demande intérieure en constante augmentation. La majorité des PME s'attendent toutefois à une diminution des prix des services au cours du 3ème trimestre 2012.

De manière générale, UBS relève une forte différence entre les résultats des entreprises exportatrices, qui subissent les effets du franc fort, et celles orientées vers le marché intérieur. Ces dernières profitent d'une hausse de la demande, en particulier dans l'industrie du bâtiment et les services.


Source: Portail PME de la Conféderation, 10.10.2012

Quelques Membres