Les produits helvétiques seront mieux protégés

Les produits méritant le label «suisse» devraient être mieux protégés dès 2017. Les entreprises auront toutefois deux ans pour s'adapter à la nouvelle législation dite «Swissness».

Les produits méritant le label suisse seront mieux protégés. Les entreprises auront deux ans pour s'adapter à la nouvelle législation dite «Swissness» et écouler les stocks restants.

Le Conseil fédéral a mis en consultation jusqu'au 17 octobre les détails d'application de la nouvelle loi.

Pour les produits naturels (plantes, eau, viande), un taux de 100% de «suissitude» sera nécessaire pour être estampillé helvétique, selon la nouvelle législation. Cette exigence sera aussi valable pour le lait et les produits laitiers.

Dans le cas du lait, comme pour les oeufs, le cuir, la laine, c'est le lieu de détention des animaux qui fera foi pour déterminer la provenance.

Pour la viande, la provenance correspondra au lieu où les animaux ont passé la majeure partie de leur existence. Dans le cas des plantes, le lieu de récolte fera foi. Un rayon de 10 km hors des frontières devrait être toléré.

Lire la suite...

Source: WebNews Industry

Quelques Membres