Newsletter n°43 décembre 2017

Impossible, au moment de rédiger ce qui sera mon dernier édito en qualité de directeur de l’OPI, de ne pas ressentir une forte émotion en songeant à ce que l’industrie m’a permis de vivre tout au long de ces neuf dernières années.

Quelques Membres