Regain d’optimisme pour les PME

Les PME exportatrices montrent davantage d'optimisme que ces derniers mois quant à l'évolution de leur situation économique. Selon l'Indicateur export des PME de l'Osec et de Credit Suisse, 34% d'entre elles tablent sur une hausse de leurs exportations au quatrième trimestre 2012.

En revanche, l'étude montre que 46% des PME estiment que leurs exportations vont stagner et que 20% craignent un recul de leurs ventes à l'export. Cinq branches sur huit - l'électrotechnique, la chimie et la pharmaceutique, les biens de consommation, les services ainsi que le papier - estiment pouvoir augmenter leurs exportations au 4ème trimestre. Celles-ci pensent le faire grâce au renforcement de leur stratégie marketing (51%) et l'innovation de leurs produits (46%). Quant aux entreprises qui craignent un recul des ventes, elles sont 56% à citer le ralentissement conjoncturel comme premier frein aux exporations.

Après avoir cédé quelques points entre le 2ème et le 3ème trimestre, l'indice de l'Osec mesurant les perspectives des PME s'est élevé à 56,3 points, contre 55,2 points au 3ème trimestre. Le baromètre des exportations de Credit Suisse, qui mesure la demande étrangère de produits helvétiques, est quant à lui passé de -0.92 au 3ème à -0.86 au 4ème trimestre. Il semble ainsi se stabiliser au-dessus du seuil de croissance défini à -1.

Les PME se disent aussi un peu moins inquiètes face à la problématique des taux de change. Selon le sondage de l'Osec, 64% prévoient un ralentissement de leurs exportations en raison du franc fort, contre 70% au début du trimestre précédent.

Source: Portail PME de la Conféderation, 17.10.2012

Quelques Membres