TOSA: le bus genevois présenté à la COP21

Genève/Paris - Lundi matin, le bus TOSA a quitté le Grand-Lancy en convoi exceptionnel pour rallier Paris dans la nuit.

Lundi matin, un convoi exceptionnel a quitté le dépôt TPG du Bachet-de-Pesay avec pour destination Paris. A son bord: un trolleybus sans fil TOSA. Arrivé dans la nuit à bon port, ce bus électrique genevois unique en son genre a pris ses quartiers mardi matin sur le Champ-de-Mars. Jusqu'à mercredi soir, il participe à Bus 2025, un événement réunissant les bus écologiques de demain organisé dans le cadre de la conférence sur le climat COP21 par la RATP (Régie autonome des transports parisiens) et le STIF (Syndicat des transports d'Ile-de-France).

Un convoi de 32 mètres

«Nous sommes partis du Grand-Lancy lundi vers 8h30 pour arriver à 19h à Evry, à environ 30 km de Paris», raconte Alain Bonzi, patron de Annecy Assistance Dépannage (AAD), l'entreprise haut-savoyarde qui a remorqué le TOSA. Au total, le convoi mesure 32 mètres de long. Le bus pèse à lui seul 20 tonnes. «Nous avons dû attendre 23 heures pour entrer dans Paris et emprunter les axes où nous pouvions passer sans perturber le trafic, poursuit le dépanneur annécien. Un aussi long convoi sur une telle distance, c'était une première pour nous. Mais tout s'est bien passé», se réjouit Alain Bonzi.

«L'événement était initialement prévu avant la conférence sur le climat, mais suite aux attentats du 13 novembre et aux mesures prises concernant les manifestations publiques, il a été déplacé, explique Rolf Gobet, directeur de l'Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI). Parmi la douzaine de véhicules présents à Paris, le bus TOSA est le plus long, poursuit-il. La RATP envisage d'ailleurs son implémentation sur le réseau parisien.»

Lire la suite...


Source: TDG.ch

Quelques Membres